Partagez
Facebooktwittergoogle_plus

Il est des gens sur cette terre qui vont au bout de leurs idées, par conviction, par goût, par envie et qui, comble du luxe, n’ont pas peur du vide, ni de se lancer à l’aventure. Parce que c’est précisément bien plus dur de se jeter dans la mare lorsqu’on a tout; de magnifiques enfants heureux et en pleine forme, un job sympa, pleins d’amis qui vous aiment, un break allemand, un iPhone….

J’ai donc un pote sur cette terre, qui avec ses deux enfants et leur mère, ont (presque) tout liquidé pour partir à l’aventure, loin. Mais loin, très loin, genre l’Amérique centrale, et pour longtemps. Deux années exactement.

Soit, cette incroyable motivation a pour trame de fond un projet dit « de coopération ». Bon, il n’est pas religieux -c’eut été une insulte à leur subtile clairvoyance-. J’abonde donc. N’y voyez surtout pas des humanitaires neuneus, partis se soigner eux-mêmes sur le dos des plus malheureux. Non, là c’est laïc, modeste, sérieux, bref utile. Alors, qui de nous oserait le faire ? Pas moi visiblement puisque je reste là. Devant la formidable aventure de cette famille, je suis béat d’admiration, car j’adore l’esprit et admire le courage.

Suivez donc les extraordinaires aventures des henryjaquet.ch et pourquoi pas adhérez à leur projet.

L’organisation pour laquelle s’engage Anouk, la compagne de mon pote, déploie ses efforts dans plusieurs pays, dans un but de coopération et de promotion de paix. Bien qu’à l’origine d’obédience chrétienne, Eirenne Suisse est totalement laïque. Visitez le site pour une information complète. http://www.eirenesuisse.ch/