Month: août 2011

Journées mécaniques

Les membres du WWF et autres défenseurs de planète bleue devaient être encore en vacances, ou alors bien loin du canton de Neuchâtel pour le week end du 21 au 22 août 2011. Sans quoi il y aurait eu de la « nervous breakdown« , au vu du nombre de manifestations mécaniques dans le vert canton de Neuchâtel.

D’abord à St-Blaise, la société de sauvetage pour sa traditionnelle fête annuelle, a organisé une concentration de véhicules amphibies tout à fait géniale. Des participants de toute l’Europe ont partagé des moments de navigation avec le public. C’était l’occasion de voir d’authentiques machines de la 2ème guerre mondiale, ainsi que de véritables raretés naviguer pour de bon. En allant sur ce lien vous y verrez une petite vidéos du débarquement !

Dans le même temps, se tenait sur le terrain militaire de Planeyse à Colombier/NE, une puissante concentration de véhicules US organisée par l’American cars club de Neuchâtel. Hélas il semble bien que c’était pour la dernière fois, pour des histoires d’écologies…

En attendant la dictature verte et bien pensante, quelques images de ces légendes mécaniques !

D’abord une caravane Air Stream de la grande époque. Bon je vous l’accorde l’assemblage des drapeaux peut faire rire, mais bon soyons indulgents.

Magnifique et probablement coûteuse préparation !

Ah si j’avais des sous et un hangar….

Sur le même terrain militaire, se tenait également une rencontre de bus, camions et camping car. Il devait y avoir une bonne quarantaine de véhicules, tous aussi incroyables les uns des autres. J’ai bien sûr eu une petite faiblesse pour ce Mercedes 4×4, prêt pour plusieurs tour du monde !

Les passionnés de vieux Saurer, Berna et autres Magirus-Deutz étaient également de la partie. Toutes les photos .

Bruit ou son

Ajoutez un point d’interrogation et en voilà une bonne question. Mais,renseignements pris, la réponse n’est pas facile. J’avoue que je me suis quelque peu emberlificoté les stylos avec les termes techniques.

Ce qui m’a valu un découragement proche d’un pré-dépressif. J’ai donc abandonnée très vite les décibels, les ultrasons, infrasons et autres acouphènes, ne voulant pas non plus passer mon temps à feuilleter mes dictionnaires.

Oui, car j’utilise deux ou trois de ces livres de références, histoire de voir s’ils racontent la même chose ou s’ils se copient; enfin, je me méfie. Mais quand même! Donc, pas de réponse par ce biais à ma question du moment. Bruit ou son ?

Pourtant, il existe bien une différence. Je réponds alors à ma manière et simplement.

Le bruit, c’est désagréable et le son plaisant. Vous pouvez vous endormir avec une jolie musique de votre goût, mais avec un ronfleur(se), impossible sans recourir aux moyens connus, tels que la fermeture hermétique de vos canaux auditifs ou la prise buccale d’une pastille choc.

Je me souviens enfant, en vacances chez mes grands-parents…grand-papa commençait son concert vers vingt trois heures et ma grand-maman, elle sifflait. Je ne comprenais rien à ces bruits bizarres que la frêle paroi de bois ne retenait point.

Bruit ou son? Question d’interprétation certainement. Voyez le propriétaire d’une belle voiture qui a installé un pot d’échappement à double sortie et qui se prend à rêver de rallye, ou encore cette rutilante machine aux couleurs personnalisées qui roule fenêtres ouvertes (en ville) avec une sono super puissante, vous faisant rompre les tympans en attendant le petit bonhomme vert. Ceci me fait penser au zoo dans lequel le paon déploie ses plumes multicolores en chantant afin d’attirer une probable femelle!

Bruit ou son?

Pas faire de bruit est mission impossible…Le rapace, le félin, le chasseur, le pêcheur, le cambrioleur, tous sont adeptes de silence. Un bruit inhabituel en forêt et l’alarme est donnée, ce n’est pas la marmotte qui va me contredire. Plus compliqué, le serpent n’a pas d’oreilles…C’est donc chez lui les vibrations qui vont le renseigner. Le son est la sensation auditive due à une vibration acoustique appelée simplement onde. Moi, je croyais, quand j’étais naïf, donc il y a fort longtemps,q u’une oreille qui siffle, c’était quelqu’un qui pensait à moi-pas en mal, bien entendu-. Que nenni! Si c’est fréquent, il s’agit d’une surcharge auditive que l’on nomme acouphène. Contactez donc votre ORL préféré, vous découvrirez alors le bruit blanc, mais cela se complique, alors…

Je m’insurge contre les citadins de passage chez nous qui se disent dérangés par nos cloches, celles du bétail ou celles des églises, comme s’ils préféraient le bruit sournois des villes.

Et puis,il y a les bruits suspects,les bruits qui courent,dangereux car inaudibles.

Un bruit silencieux, ça existe donc.

Mais un jour,par manque d’ascendance, ils chutent. Gardons nos sons et nos bruits, ce patrimoine ambiant et sachons apprécier la chance que nous avons dans nos villages.

Bruit ou son,peu importe…

Chut…on pourrait nous entendre…

Pensée de l’édition,selon Mark Twain

« Le tonnerre est impressionnant,mais c’est l’éclair qui est important« 

A la porte de l’automne…bleu ou jaune ?

Pour beaucoup, c’est une belle saison, non pas pour la période de l’année, mais bien pour la palette des couleurs que nous offre la nature.

D’où mon interrogation sur les couleurs…

Je me suis rendu compte que tous, nous avions une préférence et que celle-ci est souvent analysée par des spécialistes. Il y a longtemps que les couleurs ont pris leur place dans le commerce, les hôpitaux, les coutumes, le mode de vie quoi…

Casse-tête encore pour le choix des décorations de la maison ou de l’appartement, de l’habillement, de la voiture…

L’homme utilise aussi les couleurs pour des messages et la réglementation de la vie en commun.

Le blanc, par exemple, mais est-ce une couleur? avec sa fameuse ligne à ne pas franchir. Le rouge, signe d’interdiction, le bleu d’obligation.

Pour ma part, je préfère le bleu ou le jaune. Le bleu, comme mon ciel, le jaune comme mon soleil. Le bleu plaît généralement à toutes les générations; il ne faut tout de même pas en abuser. Le jaune indique la fête, la joie, la chaleur, l’ego et la puissance; il signifie aussi, dans le négatif, la traîtrise, le mensonge et la tromperie. Le jaune était la couleur de l’empereur de Chine !

Ces trois couleurs, le bleu, le jaune et le rouge sont primaires. Elles sont également utilisées pour l’accueil ou un carton d’invitation!

C’est ainsi que les communes, bien sollicitées, les utilisent pour recevoir les flots journaliers de véhicules en tous genres…On s’aperçoit alors que les couleurs sont également et malheureusement symboles de la privation des libertés!

Epilogue…

L’autre jour, je rencontre deux familles réunies pour la journée et en visite certainement sur les hauts.

Arrêt au village. Quelques courses au magasin encore ouvert, puis l’apéro au restaurant…Décision alors de prendre une bonne fondue avant de continuer la route vers la montagne. Certainement des citadins,vu la bonne organisation du petit groupe! C’est à l’aîné des enfants en pré-adolescence qu’échoit la responsabilité de tenir la pendule à l’heure-c’est l’apprentissage de la tricherie, et à l’ âge qu’il a, les disques, c’est son truc…

Le temps de finir les amuse-bouche salés (bretzels,cacahuètes,gâteries,etc) Il n’y a pas d’amandes,sauf peut-être après le café,amendes cette fois-ci…et salées…

Pour ma part, même si un vilain nuage blanc vient à cacher mon ciel et mon soleil, je n’ai qu’à baisser les yeux et je retrouve au sol, mes deux couleurs préférées,bien alignées…

© 2017 The Nostromo.ch

Theme by Anders NorenUp ↑